Tarku renforce sa position à Matagami et prépare du forage

MONTRÉAL, le 9 septembre 2020. Tarku Resources Ltd. (TSX-V: TKU) (la « Société » ou « Tarku ») annonce qu’elle renforce sa position de terrain le long de la faille régionale Sunday Lake et va débuter des travaux de terrain pour préparer sa prochaine campagne de forage sur ses projet « 3 A », détenus à 100 % par la société et localisé dans la région de Matagami, Eeyou Istchee Baie-James, Québec.

Suite aux travaux réalisés par Tarku et à la compilation des données historiques effectués au cours des 3 dernières années sur les projets Admiral et Apollo la Société réaffirme les fortes similitudes entre la minéralisation aurifère et le contexte géologique retrouvé à la mine de Detour Lake ou du camp minier de Kirkland Lake. Sur le projet Admiral, Tarku vient d’ajouter 50 claims le long de la faille régionale et sur le projet Apollo, la Société prépare des travaux de terrain sur la zone favorable de 6 km définie le long de la même faille régionale localement appelé Cisaillement Régionale de la Rivière Waswanipi.

Julien Davy, président et chef de la direction de Tarku, a déclaré: « La préparation d’une campagne de forage est toujours existante. Plusieurs évidences géologiques nous permettent de croire que l’extension de la Faille de Sunday Lake sur nos projets 3A et plus particulièrement sur le projet Apollo, pourrait contenir la source de l’or que nous avons retrouvé dans nos échantillons de till. C'est là que nous ciblerons nos forages l'hiver prochain. Avec les nouveaux claims, nous contrôlons maintenant près de 40 km combinés sur une structure aurifère majeure avec ses failles subsidiaires ».

À propos du projet Apollo

Le projet Apollo fait parti des « 3 A », un ensemble de 3 projets que Tarku possède à 100% dans la région de Matagami (Admiral, Apollo et Atlas) totalisant 248 titres miniers centrés sur l’extension est de la faille régionale de Sunday Lake, dont le cisaillement ductile de la Rivière Waswanipi (ZCRW). Le projet Apollo est adjacent au nord du projet Atlas. Il est constitué de 97 titres miniers (50,6 km2) centrés sur le cisaillement ductile de la Rivière Waswanipi. Cette structure régionale est caractérisée par la présence de roches alcalines, de conglomérats polygéniques (type Timiskaming) et d’intrusions porphyriques. Ce couloir, altéré en carbonate-hématite-magnétite, est également l’hôte de l’indice aurifère de la rivière Waswanipi (2,36 g/t Au sur 1 m; 1991, GM 51193) qui est encaissé dans un dyke porphyrique et des tufs altérés en pyrite-fuchsite, mais aussi l’hôte de plusieurs intrusions porphyritiques à valeurs anomales en Au de l’ordre de 0,1 à 0,9 g/t Au sur 0,6 à 5 m (GM 52712).

Suite au levé magnétique héliporté de haute résolution de 271 kilomètres-linéaires sur la zone la plus favorable du projet Apollo effectué en 2019 (voir communiqué du 10 avril 2019), plusieurs cibles aurifères jamais testés en forage fut découvertes dans un contexte géologique favourable : tous les métallotectes présentent un contexte favorable aux minéralisations de type or orogénique associées aux roches alcalines et aux intrusions porphyriques que Tarku interprète comme similaire à celui de la faille régionale de Sunday Lake, hôte de la Mine Detour Lake ou du camp minier de Kirkland Lake. Tarku met en garde que la minéralisation présente à la mine Detour Lake ou dans le camp minier de Kirkland Lake n’est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur ses projets de Matagami, ceci demeurant un modèle d’exploration conceptuel.

À propos du projet Admiral

Le projet Admiral fait aussi parti des « 3A », l’ensemble des 3 projets que Tarku possède à 100% dans la région de Matagami (Admiral, Apollo et Atlas) totalisant 248 titres miniers centrés sur l’extension est de la faille régionale de Sunday Lake, dont le cisaillement ductile de la Rivière Waswanipi (ZCRW), un contexte favorable aux minéralisations de type or orogénique associées aux roches alcalines et aux intrusions porphyriques. Plusieurs aspects de ce contexte géologique permettent à Tarku de l’interpréter similairement à celui de la faille régionale de Sunday Lake, hôte de la Mine Detour Lake ou à celui du camp minier de Kirkland Lake.

Le projet Admiral est situé à l'ouest du lac Olga et est constitué de 80 claims (44,5 km2) à la convergence des zones de cisaillement de la rivière Waswanipi (ZCRW) et du lac Olga (ZCLO). La ZCLO contient l'indice aurifère Lac Olga Ouest (5,9 g/t Au en échantillon choisi; GM 49140) et le gîte à haute teneur Indice Principal zone Olga (14,75 g/t Au; 1,14 % Cu; 10,3 g/t Ag; sur 1,50 m; GM 50632) détenu par Newmont Canada et situé à 10 km au sud-est d'Admiral (voir www.tarkuresources.com).

La direction de Tarku croit fortement que le potentiel aurifère du secteur de Matagami a été sous-estimé et utilise aujourd’hui des modèles géologiques et des techniques d’exploration modernes et différents visant la découverte de minéralisations aurifères. Tarku met en garde que la minéralisation présente à la mine Detour Lake ou dans le camp minier de Kirkland Lake n’est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur ses projets de Matagami, ceci demeurant un modèle d’exploration conceptuel.

M. Julien Davy, P.géo., M.Sc., MBA, président et chef de la direction de Tarku est la personne qualifiée selon le Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers qui a approuvé les informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

À propos de Tarku Resources Ltd. (TSX-V: TKU)

Tarku est une société axée sur l’exploration de ses projets surnommés les « 3 A » (Apollo, Admiral and Atlas), localisés dans la ceinture de roches vertes de Matagami, interprétée par la direction comme le prolongement vers l'est au Québec de la ceinture de Détour. Cette ceinture de roche vertes a démontré son potentiel en Au et en métaux de base grâce aux récents succès d’exploration des sociétés comme Midland Exploration Inc., Wallbridge Mining Company Ltd. et Probe Metals Inc.

La génération de projets est le fondement de la création de valeur dans le secteur minier. Tarku génère des projets durables en menant des activités d'exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d'acceptabilité sociale; des projets qui peuvent être explorés et développés rapidement avec le soutien de la communauté. Tarku possède 28 074 038 actions en circulation, dont environ 85 % sont détenues par des initiés et ses actionnaires principaux. La direction évalue aussi actuellement d’autres opportunités et projets afin d’améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site internet de la Société ou contacter :

Julien Davy, Président et Chef de la direction

- www.tarkuresources.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué. Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues. Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Tarku, y compris le rapport annuel, ou les documents que Tarku dépose à l’occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

 

Inscrivez-vous au bulletin de nouvelles

Nous venons de vous envoyer un courriel de confirmation; veuillez svp suivre les instructions pour finaliser votre inscription. Merci!