Tarku fait l’acquisition de titres miniers adjacent aux projets Apollo et Admiral, Québec

SASKATOON, SASKATCHEWAN – 14 déc. 2017 – Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Société » ou « Tarku ») a le plaisir d’annoncer la signature d’une entente d’acquisition de deux (2) claims adjacents aux projets Apollo et Admiral dans la région de Matagami et détenu à 100 % par la Société. L’entente, sujette à l’approbation des autorités réglementaires, stipule que Tarku paiera 1 200 $ et émettra 25 000 actions ordinaires à Éric Raymond (un vendeur indépendant) en contrepartie de 100 % des 2 claims.

Le claim adjacent au projet Apollo contient l’indice aurifère de la Rivière Waswanipi (2,36 g/t Au sur 1,0 m, forage DDH-428-6, GM 51193, 1992) et le claim adjacent au projet Admiral contient l’indice aurifère du Lac Olga Ouest (5,9 g/t Au, échantillon choisi, GM 49140, 1989). Cette acquisition sécurise la position de Tarku sur ses projets, dont les échantillons de till et d’humus de la dernière campagne d’exploration sur les projets Apollo et Atlas sont en traitement (voir le communiqué de presse du 5 décembre 2017).

À propos de Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU)

Tarku Resources Ltd. est une société d’exploration axée sur la génération de projets pour les métaux précieux et les métaux de base en menant des activités d’exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d’acceptabilité sociale. Tarku détient 100 % des intérêts dans tous ses projets. La génération de projet étant la base du développement minier, la vision de Tarku est de générer des projets d’exploration avec un excellent potentiel pour des partenaires ou des acheteurs éventuels. Tarku possède une équipe de gestion expérimentée ainsi qu’une équipe technique solide. L’objectif de Tarku est de créer de la valeur pour ses actionnaires grâce à l’acquisition stratégique de projets d’exploration, à l’utilisation de techniques d’exploration innovantes et à l’exploration de terrains fertiles. La direction met en garde que les résultats passés ou les découvertes sur des terrains proches ne sont pas nécessairement indicatifs des résultats qui peuvent être obtenus sur les propriétés de la Société.

M. Benoit Lafrance, géo., Ph.D., directeur de l’exploration et administrateur de Tarku est la personne qualifiée selon le Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers qui a préparé, supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site internet de la Société.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues. Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Tarku, y compris le rapport annuel, ou les documents que Tarku dépose à l’occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Renseignements

Tarku Resources Ltd.
Sylvain Laberge
Chef de la direction
+1 (514) 702-9841

Tarku Resources Ltd.
Julien Davy
Président
+1 (514) 618-7287

Inscrivez-vous au bulletin de nouvelles

Nous venons de vous envoyer un courriel de confirmation; veuillez svp suivre les instructions pour finaliser votre inscription. Merci!

Potentiel aurifère de Château Fort confirmé et mise à jour des projets Apollo et Atlas

SASKATOON, SASKATCHEWAN - 5 déc. 2017 -Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Société » ou « Tarku ») a le plaisir d'annoncer que le potentiel de découverte de minéralisation aurifères et à métaux de base sur son projet Château Fort a été confirmé par les travaux de cartographie des géologues du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec (MERN). Les résultats ont permis de définir que l'empilement volcanique qui est l'hôte de l'ancienne mine Eastmain se poursuit vers l'est sur le projet Château Fort détenu à 100% par Tarku.

Tarku annonce également que les travaux d'échantillonnage de till, d'humus et de roche sur ses projets Apollo et Atlas du secteur de Matagami sont complétés et que les échantillons sont en traitement. Rappelons que ce levé vise à identifier les secteurs prioritaires le long du cisaillement de la Rivière Waswanipi qui est associé à des roches alcalines, à des conglomérats polygéniques et à des intrusions porphyriques anomales en or (voir le communiqué de presse du 2 novembre 2017). Les projets Apollo et Atlas sont également détenus à 100% par Tarku.

Potentiel du Projet Château Fort

Le levé complété au cours de l'été dernier par l'équipe du MERN (Bulletin Géologique : Géologie de la région de l'île Bohier, Beauchamp et Massei, 2017) a permis de réinterpréter la stratigraphie et les éléments structuraux de la ceinture de roches vertes de la Haute Eastmain (CRVHE). Ceci a permis de délimiter une zone favorable (identifiée Mine Eastmain) à la découverte de minéralisations similaire à celles de l'ancienne mine Eastmain (production historique de 118 356 tonnes @ 10,6 g/t Au; Ressources MSV, GM 56083, 1997) qui est présente sur un secteur de 5 km par 2 km sur le projet Château Fort. Les travaux ont également permis de définir une autre zone favorable aux minéralisations de sulfures massifs volcanogènes aurifères (identifiée Exhalite des monts Otish) qui contient des cherts pyriteux et qui est localisée à 2,7 km à l'est de l'indice Colline du Château Fort (3,3 g/t Au; échantillon choisi, MERN, MB 88-16, 1988). Également, un nouvel échantillon choisi prélevé sur la Colline du Château Fort lors du levé du MERN a retourné une valeur de 1,78 % Zn, soulignant la nature polymétallique du secteur. Tarku met en garde que la minéralisation présente à l'ancienne Mine Eastmain n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur le projet Château Fort.

Travaux d'exploration des projets Apollo et Atlas

Les travaux d'échantillonnage de till, d'humus et de roche sur les projets Apollo (Au) et Atlas (Au-Ag-Cu-Zn) dans le secteur de Matagami ont été complétés au début du mois de novembre. Un total de 80 échantillons de till et d'humus ont été prélevés sur l'ensemble des titres miniers afin d'identifier les secteurs prioritaires le long du cisaillement de la Rivière Waswanipi (CRW) et des autres structures et contacts les plus prometteurs qui sont présents sur plus de 19 kilomètres, contexte géologique que Tarku interprète comme similaire à celui de la faille régionale de Sunday Lake, hôte de la Mine Detour Lake. Tarku met en garde que la minéralisation présente à la mine Detour Lake n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur ses propriétés de Matagami, ceci demeurant un modèle d'exploration conceptuel.

Rappelons que des travaux d'exploration historiques réalisés avaient permis d'identifier la présence d'échantillons de till contenant des grains d'or ainsi que plusieurs valeurs supérieures à 0,5 g/t Au dans le concentré de minéraux lourds dont une valeur de 4,94 g/t Au (GM 46892; GM 48222). Les échantillons de Tarku sont présentement en traitements.

À propos de Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU)

Tarku Resources Ltd. est une société d'exploration axée sur la génération de projets pour les métaux précieux et les métaux de base en menant des activités d'exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d'acceptabilité sociale. Tarku détient 100 % des intérêts dans tous ses projets. La génération de projet étant la base du développement minier, la vision de Tarku est de générer des projets d'exploration avec un excellent potentiel pour des partenaires ou des acheteurs éventuels. Tarku possède une équipe de gestion expérimentée ainsi qu'une équipe technique solide. L'objectif de Tarku est de créer de la valeur pour ses actionnaires grâce à l'acquisition stratégique de projets d'exploration, à l'utilisation de techniques d'exploration innovantes et à l'exploration de terrains fertiles. La direction met en garde que les résultats passés ou les découvertes sur des terrains proches ne sont pas nécessairement indicatifs des résultats qui peuvent être obtenus sur les propriétés de la Société.

M. Benoit Lafrance, géo., Ph.D., directeur de l'exploration et administrateur de Tarku est la personne qualifiée selon le Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers qui a préparé, supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues. Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Tarku, y compris le rapport annuel, ou les documents que Tarku dépose à l'occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Renseignements
 

Inscrivez-vous au bulletin de nouvelles

Nous venons de vous envoyer un courriel de confirmation; veuillez svp suivre les instructions pour finaliser votre inscription. Merci!

Tarku débute ses travaux d’exploration sur ses projets Apollo et Atlas dans le secteur de Matagami

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 2 nov. 2017) - Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Société » ou « Tarku ») a le plaisir d'annoncer le début de travaux d'exploration sur les projets aurifères et de métaux de base Apollo et Atlas détenus à 100% par Tarku et localisés à 50 kilomètres à l'est de Matagami sur le territoire Eeyou Istchee Baie-James. Les 2 projets contigus couvrent 104 km2 le long du cisaillement régional aurifère de la Rivière Waswanipi (CRW), contexte géologique que Tarku interprète comme similaire à celui de la faille régionale de Sunday Lake, hôte de la Mine Detour Lake. Les travaux planifiés consistent en un levé de till, d'humus et de roche afin de valider des résultats historiques, dont des valeurs jusqu'à 4,94 g/t Au dans le concentré de minéraux lourds, ainsi qu'à identifier les secteurs prioritaires le long du CRW et des autres structures et contacts les plus prometteurs qui sont présents sur plus de 19 kilomètres.

Travaux d'exploration

Les travaux d'exploration sur les projets Apollo (Au) et Atlas (Au-Ag-Cu-Zn) consistent en un levé héliporté et au sol afin de prélever des échantillons de till, d'humus et de roche. En 1987, des travaux d'exploration réalisés par Finneth Exploration avaient permis d'identifier que plus de 60% des échantillons de till contenaient des grains d'or (de 1 à 19 grains d'or; GM 46892). En 1988, un autre levé de till réalisé par Inco avait démontré la présence de plusieurs valeurs > 0,5 g/t Au dans le concentré de minéraux lourds dont une valeur jusqu'à 4,94 g/t Au (GM 48222). Tous ces résultats historiques sont en aval glacière du cisaillement de la Rivière Waswanipi (CRW) qui contient l'indice de la rivière Waswanipi (2,36 g/t Au sur 1 m; 1991, GM 51193).

Entre 2004 et 2006, des travaux de cartographie ont fait ressortir que la CRW était associée à des laves alcalines, des conglomérats polygéniques (type Timiskaming) et des intrusions porphyriques (Goutier et al., 2004 et 2006), contexte géologique que Tarku interprète comme similaire à celui de la faille régionale de Sunday Lake, hôte de la Mine Detour Lake. Tarku met en garde que la minéralisation présente à la mine Detour Lake n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur ses propriétés de Matagami, ceci demeurant un modèle d'exploration conceptuel.

Les travaux d'exploration planifiés par Tarku consistent à valider ces résultats historiques et identifier les secteurs prioritaires le long du CRW et des autres structures et contacts les plus prometteurs qui sont présents sur plus de 19 kilomètres.

Projets Apollo et Atlas

Basée sur une approche innovante qui consiste à utiliser des modèles d'exploration différents du modèle qui est habituellement utilisé dans un secteur, Tarku explore pour le potentiel aurifère dans le camp minier à métaux de bases de Matagami sur une importante position de terrain sur la marge nord de la Sous-province géologique de l'Abitibi.

Le projet Apollo, détenu à 100% par Tarku, est adjacent au nord du projet Atlas. Il est constitué de 104 titres miniers (5 495 ha) centrés sur le cisaillement ductile de la Rivière Waswanipi. Cette structure régionale est caractérisée par la présence de roches alcalines, de conglomérats polygéniques (type Timiskaming) et d'intrusions porphyriques à valeurs anomales de l'ordre de plusieurs centaines de ppb d'or (GM 52712). Ce couloir, altéré en carbonate-hématite-magnétite, est également l'hôte de l'indice aurifère de la rivière Waswanipi (2,36 g/t Au sur 1 m; 1991, GM 51193) qui est encaissé dans un dyke porphyrique et des tufs altérés en pyrite-fuchsite. Tous ces métallotectes présentent un contexte favorable aux minéralisations de type or orogénique associées aux roches alcalines et aux intrusions porphyriques.

Le projet Atlas, détenu à 100% par Tarku, est adjacent au sud du projet Apollo. Il est constitué de 89 titres miniers (4 870 ha) caractérisés par la présence d'une séquence volcanique dont les faciès et les affinités géochimiques sont similaires à la Formation de Bousquet du sud de l'Abitibi (hôte de la Mine LaRonde, Au-Zn-Cu-Ag). La séquence volcanique qui est en contact avec des roches sédimentaires contient également des altérations à tendances alumineuses à séricite-chloritoïdes. Ces observations sont favorables à la présence de minéralisation de type sulfures massifs volcanogènes aurifères (Au-Ag-Cu-Zn). Tarku met en garde que la minéralisation présente à la mine LaRonde n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur ses propriétés de Matagami, ceci demeurant un modèle d'exploration conceptuel.

Mise à jour des travaux d'exploration dans le secteur de Chibougamau

Des travaux d'exploration ont été complétés sur les projets Richardson et Bullion dans le secteur de Chibougamau en septembre 2017. Deux décapages ont été réalisés suite aux travaux de prospection et de levés géophysiques au sol de type PhySpy complétés en 2016 et à l'été 2017. Le décapage réalisé sur le projet Richardson a permis d'échantillonner le contact pyriteux entre un gabbro et les unités volcanosédimentaires felsiques hôtes de l'indice aurifère découvert par Eureka Exploration en 2016 (1,7 g/t Au; échantillon choisi). Le décapage du projet Bullion visait à mettre à jour en surface la minéralisation aurifère rencontrée dans un forage historique (2 g/t Au sur 2 m; forage T-1, 1984; MB87-10). Bien que ces travaux aient permis de générer de l'information géologique significative à l'avancement des prochains travaux des projets Richardson et Bullion aucuns résultats d'analyse n'ont retourné des valeurs économiques.

À propos de Tarku Resources Ltd.

Tarku Resources Ltd. est une société d'exploration axée sur la génération de projets pour les métaux précieux et les métaux de base en menant des activités d'exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d'acceptabilité sociale. Tarku détient 100 % des intérêts dans tous ses projets. La génération de projet étant la base du développement minier, la vision de Tarku est de générer des projets d'exploration avec un excellent potentiel pour des partenaires ou des acheteurs éventuels. Tarku possède une équipe de gestion expérimentée ainsi qu'une équipe technique solide. L'objectif de Tarku est de créer de la valeur pour ses actionnaires grâce à l'acquisition stratégique de projets d'exploration, à l'utilisation de techniques d'exploration innovantes et à l'exploration de terrains fertiles. La direction met en garde que les résultats passés ou les découvertes sur des terrains proches ne sont pas nécessairement indicatifs des résultats qui peuvent être obtenus sur les propriétés de la Société.

M. Benoit Lafrance, géo., Ph.D., directeur de l'exploration et administrateur de Tarku est la personne qualifiée selon le Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers qui a préparé, supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

Pour plus d'information, veuillez consulter le site internet de la Société.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les activités et les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus et des activités prévues. Ces risques et incertitudes comprennent ceux qui sont décrits dans les rapports périodiques de Tarku, y compris le rapport annuel, ou les documents que Tarku dépose à l'occasion auprès des autorités en valeurs mobilières.

Renseignements

Sylvain Laberge
Chef de la direction
+1 (514) 702-9841

Julien Davy
Président
+1 (514) 618-7287

www.tarkuresources.com

 

Inscrivez-vous au bulletin de nouvelles

Nous venons de vous envoyer un courriel de confirmation; veuillez svp suivre les instructions pour finaliser votre inscription. Merci!

Ressources Tarku vous accueille sur son nouveau site Web

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 12 oct. 2017) - Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Société » ou « Tarku ») a le plaisir d'annoncer le lancement de son nouveau site Web d'entreprise au www.tarkuresources.com, ainsi que la disponibilité de sa présentation corporative mise à jour.

Le nouveau site web dispose d'informations à jour sur les projets de Tarku ainsi que d'un accès rapide et facile à des informations approfondies concernant sa direction et son conseil d'administration, ses communiqués de presse et ses présentations corporatives ainsi que d'autres informations pertinentes. La nouvelle présentation corporative, trouvée sur le site web de Tarku, décrit l'orientation et la stratégie de la Société pour ses projets d'exploration aurifères et en métaux de base dans les provinces du Québec et de la Saskatchewan.

À propos de Tarku Resources Ltd.

Tarku Resources Ltd. est une société d'exploration axée sur la génération de projets pour les métaux précieux et les métaux de base en menant des activités d'exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d'acceptabilité sociale. Tarku détient 100 % des intérêts dans tous ses projets. La génération de projet étant la base du développement minier, la vision de Tarku est de générer des projets d'exploration avec un excellent potentiel pour des partenaires ou des acheteurs éventuels. Tarku possède une équipe de gestion expérimentée ainsi qu'une équipe technique solide. L'objectif de Tarku est de créer de la valeur pour ses actionnaires grâce à l'acquisition stratégique de projets d'exploration, à l'utilisation de techniques d'exploration innovantes et à l'exploration de terrains fertiles. La direction met en garde que les résultats passés ou les découvertes sur des terrains proches ne sont pas nécessairement indicatifs des résultats qui peuvent être obtenus sur les propriétés de la Compagnie.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l'égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la Société et comportent un nombre de risques et d'incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la Compagnie auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l'accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l'échec des travaux d'exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l'environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La Compagnie se décharge expressément de l'obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si la législation en valeurs mobilières l'exige.

Renseignements

Sylvain Laberge
Chef de la direction
+1 (514) 702-9841

Julien Davy
Président
+1 (514) 618-7287

 

Inscrivez-vous au bulletin de nouvelles

Nous venons de vous envoyer un courriel de confirmation; veuillez svp suivre les instructions pour finaliser votre inscription. Merci!

Ressources Tarku clôture son placement privé et débute ses travaux d’exploration

SASKATOON, SASKATCHEWAN - 11 sept. 2017 - Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Société » ou « Tarku ») annonce qu'elle a clôturé, le 11 septembre 2017, la 2e tranche d'un placement privé sans courtier (le « Placement Privé ») dont le produit brut des 2 tranches totalise 625 037,94 $. Le produit brut de la 2e tranche du Placement Privé totalise 138 040 $ et comprend 2 084 000 unités de la Société à un prix de 0,06 $ par unité (125 040 $). Chaque unité (une « unité ») se compose d'une action ordinaire du capital de la Société et d'un demi-bon de souscription d'actions ordinaires. Chaque bon de souscription donne à son porteur le droit d'acquérir une action ordinaire au prix de 0,10 $ chacune pour une période de trente-six (36) mois se terminant le 11 septembre 2020. Le placement inclus aussi 162 500 actions accréditives de la Société à un prix de 0,08 $ par unité (13 000 $). Un initié de la Société a souscrit pour 200 000 actions ordinaires du Placement Privé. Les titres de la Société émis dans le cadre du Placement Privé font l'objet d'une période de détention de quatre (4) mois qui expire le 12 janvier 2018.

Le produit total du Placement Privé sera utilisé pour avancer les projets de métaux précieux et métaux de base de la Société (Chateau Fort, Richardson, Bullion, Atlas Apollo, Berthiaume et Admiral) et pour son fonds de roulement. Le Placement Privé a été conditionnellement accepté par la Bourse de croissance TSX. Aucun frais d'intermédiaire n'a été payé pour ce Placement Privé.

Travaux d'exploration

Suite à la clôture de la première tranche de financement annoncé le 26 juillet dernier, Tarku a débuté ses travaux d'exploration planifiés pour 2017 sur les projets Richardson et Bullion dans le secteur de Chibougamau. Les travaux réalisés au mois d'août incluent un levé géologique et de la prospection avec l'aide d'un appareil Beep Mat ainsi qu'un levé géophysique au sol.

Les travaux de prospection et de levé géologique sur le projet Richardson ont permis de suivre sur plus de 1,4 km l'extension de l'horizon de tuf felsique cherteux qui est l'hôte de l'indice aurifère découvert par Eureka Exploration en 2016 (1,7 g/t Au; échantillon choisi).

Des levés magnétiques et électromagnétiques de 8,4 km sur le projet Richardson et de 9,1 km sur le projet Bullion ont aussi été complétés à la fin du mois d'août. Le levé a permis d'identifier la présence de forts conducteurs sur plus d'un kilomètre le long de l'horizon qui contient l'indice aurifère historique de 2 g/t Au sur 2 m du projet Bullion (forage T-1, 1984). Un autre secteur à fortes anomalies a aussi été identifié à 1,2 km à l'est de l'indice aurifère. Des anomalies ponctuelles ont également été identifiées sur le projet Richardson.

Un suivi au sol de ces anomalies est planifié dans les prochaines semaines sous forme de prospection et de décapages. Un décapage centré sur l'indice Eureka est planifié pour le projet Richardson. Un autre décapage est planifié pour le projet Bullion afin de mettre à jour le fort conducteur électromagnétique en aplomb de l'indice aurifère historique découvert par forage. Les deux projets possèdent un potentiel pour contenir des minéralisations en Au-Ag-Zn-Cu associées à des sulfures disséminés ou massifs.

Tarku prévoit également réaliser cet automne un levé de till ainsi que des travaux de prospection sur ces projets Apollo (Au) et Atlas (Au-Ag-Cu-Zn) du secteur de Matagami.

À propos de Tarku Resources Ltd.

Les informations concernant les projets de la Société se retrouvent sur son site web www.tarkuresources.com mais aussi sur le site web d'Eureka, www.eurekaexploration.com. La société travaille actuellement à fusionner les 2 sites web.

Tarku Resources Ltd. est une société d'exploration axée sur la génération de projets pour les métaux précieux et les métaux de base en menant des activités d'exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d'acceptabilité sociale. Tarku détient 100 % des intérêts dans tous ses projets. La génération de projet étant la base du développement minier, la vision de Tarku est de générer des projets d'exploration avec un excellent potentiel pour des partenaires ou des acheteurs éventuels. Tarku possède une équipe de gestion expérimentée ainsi qu'une équipe technique solide. L'objectif de Tarku est de créer de la valeur pour ses actionnaires grâce à l'acquisition stratégique de projets d'exploration, à l'utilisation de techniques d'exploration innovantes et à l'exploration de terrains fertiles. La direction met en garde que les résultats passés ou les découvertes sur des terrains proches ne sont pas nécessairement indicatifs des résultats qui peuvent être obtenus sur les propriétés de la Compagnie.

Divulgation selon le Règlement 43-101

M. Benoit Lafrance, géo., Ph.D., directeur de l'exploration et administrateur de Tarku est la personne qualifiée selon le Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers qui a préparé, supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l'égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la Société et comportent un nombre de risques et d'incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la Compagnie auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l'accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l'échec des travaux d'exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l'environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La Compagnie se décharge expressément de l'obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si la législation en valeurs mobilières l'exige.

Renseignements

Sylvain Laberge
Chef de la direction
+1 (514) 702-9841

Julien Davy
Président
+1 (514) 618-7287

Inscrivez-vous au bulletin de nouvelles

Nous venons de vous envoyer un courriel de confirmation; veuillez svp suivre les instructions pour finaliser votre inscription. Merci!

Tarku Resources clôture un placement privé de 486 998 $

SASKATOON, SASKATCHEWAN - 26 juillet 2017 - Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Société » ou « Tarku ») annonce qu'elle a clôturé, le 26 juillet 2017, la première tranche d'un placement privé sans courtier (le « Placement Privé »), pour un produit brut total de 486 997,94 $. Le Placement Privé comprend 6 533 299 unités de la Société à un prix de 0,06 $ par unité (391 997,94 $). Chaque unité (une « unité ») se compose d'une action ordinaire du capital de la Société et d'un demi-bon de souscription d'actions ordinaires. Chaque bon de souscription donne à son porteur le droit d'acquérir une action ordinaire au prix de 0,10 $ chacune pour une période de trente-six (36) mois se terminant le 26 juillet 2020. Le placement comporte aussi 1 187 500 actions accréditives de la Société à un prix de 0,08 $ par unité (95 000 $). Les titres de la Société émis dans le cadre du Placement Privé font l'objet d'une période de détention de quatre (4) mois qui expire le 27 novembre 2017. Tarku prévoie la fermeture d'une deuxième tranche de ce Placement Privé avant le 11 septembre 2017 pour un total maximal de 1,3 million $.

La Société de Développement de la Baie-James (« SDBJ »), Capital croissance PME II, s.e.c. (« CCPME II ») et la Société d'investissement dans la diversification de l'exploration, s.e.c. (« SIDEX ») ont participé au Placement Privé. La SDBJ, créée en 1971, qui a pour mission de favoriser, dans une perspective de développement durable, le développement économique, la mise en valeur et l'exploitation des ressources naturelles, autres que les ressources hydroélectriques relevant du mandat d'Hydro-Québec, du territoire de la Baie-James a souscrit pour 2 083 333 unités pour un produit brut de 125 000 $. CCPME II, qui est un fonds mis en place conjointement par CDPQ et par Capital régional et coopératif Desjardins afin d'appuyer le développement économique des entreprises québécoises et en favoriser leur essor a souscrit pour 1 700 000 unités pour un produit brut de 102 000 $. SIDEX, créée en 2001 par le gouvernement du Québec et le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.) a pour mission d'investir dans des entreprises engagées dans l'exploration minière au Québec afin de diversifier l'inventaire minéral du territoire québécois, a souscrit pour 1 666 667 unités pour un produit brut de 100 000 $ dans le cadre de leur programme « Action-Terrain 2017 ».

Julien Davy, Président de Tarku, déclare que : « Tarku est très heureuse de compter sur d'importants actionnaires comme la SDBJ, CCPME et SIDEX. Leur notoriété dans le secteur minier au Québec ainsi que leur compétence est incontestable et nous sommes très fier d'être en partenariat avec eux pour le développement de la Société. Tarku est aussi très heureuse d'avoir les Cris comme actionnaire et supporteur de nos projets d'exploration sur le territoire Eeyou Istchee ».

Le produit total du Placement Privé sera affecté pour avancer les projets de métaux précieux de la Société (Chateau Fort, Richardson, Bullion, Atlas Apollo, Berthiaume et Admiral) et au fonds de roulement. Le Placement Privé a été conditionnellement accepté par la Bourse de croissance TSX.

Aucun frais d'intermédiaire n'a été payé dans cette première tranche du Placement Privé, mais la Société a accepté de verser à certains intermédiaires des frais d'au plus 7 % en espèces, et 7% en bons de souscription, chaque bon permettant d'acheter une action ordinaire au prix de 0,10 $ chacune pour une période de vingt-quatre (24) mois après la date de clôture.

À propos de Tarku Resources Ltd.

Tarku Resources Ltd. est une société d'exploration axée sur la génération de projets pour les métaux précieux et les métaux de base en menant des activités d'exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d'acceptabilité sociale. Tarku détient 100 % des intérêts dans tous ses projets. La génération de projet étant la base du développement minier, la vision de Tarku est de générer des projets d'exploration avec un excellent potentiel pour des partenaires ou des acheteurs éventuels. Tarku possède une équipe de gestion expérimentée ainsi qu'une équipe technique solide. L'objectif de Tarku est de créer de la valeur pour ses actionnaires grâce à l'acquisition stratégique de projets d'exploration, à l'utilisation de techniques d'exploration innovantes et à l'exploration de terrains fertiles. La direction met en garde que les résultats passés ou les découvertes sur des terrains proches ne sont pas nécessairement indicatifs des résultats qui peuvent être obtenus sur les propriétés de la Compagnie.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l'égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la Société et comportent un nombre de risques et d'incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la Compagnie auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l'accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l'échec des travaux d'exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l'environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La Compagnie se décharge expressément de l'obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si la législation en valeurs mobilières l'exige.

Renseignements

Sylvain Laberge
Chef de la direction
514-702-9841

Julien Davy
Président
514-618-7287

Inscrivez-vous au bulletin de nouvelles

Nous venons de vous envoyer un courriel de confirmation; veuillez svp suivre les instructions pour finaliser votre inscription. Merci!

Tarku Resources conclut une transaction avec Eureka Exploration et annonce un changement à la direction

SASKATOON, SASKATCHEWAN- 1 juin 2017 - Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Compagnie » ou « Tarku ») annonce que, suite à l'approbation de la bourse de croissance TSX, elle a complété l'acquisition de toutes les actions émises et en circulation d'Eureka Exploration Inc. («Eureka»), qui deviendra une filiale en propriété exclusive de Tarku. Les actifs d'Eureka englobent 5 propriétés d'exploration bien situées près de Chibougamau et Matagami dans le nord de l'Abitibi, au Québec et totalisent 285 claims ou 15 454 ha. le long de structures aurifères régionales. Cette acquisition augmentera de manière significative la position de Tarku au Québec. Depuis le communiqué de presse du 25 avril 2017, 11 claims qui étaient en attente ont été accordés par le Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec et sont intégrés à la transaction.

Comme annoncé précédemment, Tarku effectue certains changements au sein de la direction pour refléter sa nouvelle vision. Julien Davy entre en poste comme nouveau président et administrateur de la Compagnie et Benoit Lafrance entre en poste comme directeur de l'exploration et administrateur de la Compagnie tandis que Sylvain Laberge demeurera chef de la direction de Tarku.

La direction tient à remercier Bernie Kennedy et Tom McNeill, qui ont tous deux remis leur démission, pour leur contribution en tant qu'administrateurs et fondateurs de la Compagnie. M. Kennedy demeurera sur le conseil consultatif.

Julien Davy a commencé sa carrière de géologue d'exploration à l'été 1996. Depuis, il a évalué de nombreux projets au stade de l'exploration ou à des étapes plus avancées au Canada et à l'étranger et a été impliqué dans divers aspects liés à des acquisitions et des investissements miniers. Julien possède une maîtrise de l'Université du Québec à Montréal et une maîtrise en administration des affaires (MBA) de HEC à Montréal. Il a occupé le poste de président chez Stria Lithium et géologue senior d'exploration auprès de Corporation minière Osisko, et a été conseiller à l'investissement auprès de SIDEX s.e.c. de Montréal. Julien a également travaillé pour Corporation minière Niogold à Val-d'Or, Hecla Mining au Venezuela, Cambior Exploration Canada, Anglo-American Exploration et le ministère des Ressources naturelles du Québec.

Benoit Lafrance, titulaire d'un doctorat en ressources minérales de l'Université du Québec à Chicoutimi et ayant plus de 20 ans d'expérience, se joint également au conseil d'administration de Tarku. Au cours de sa carrière, Benoit a travaillé sur de nombreux projets d'exploration, des projets de développement minier, des études de faisabilité, des évaluations d'impact environnemental et des consultations avec les parties prenantes. Il a occupé les postes de Vice-président Exploration chez Focus Graphite, chercheur à CONSOREM, géologue principal chez Cogitore Resources et géologue au ministère des Ressources naturelles du Québec. En 2011, Benoit et d'autres membres de l'équipe CONSOREM ont reçu le prix Jean-Descarreaux de l'AEMQ. Benoit possède une expertise idéale pour développer et appliquer des idées et des techniques novatrices pour générer de nouvelles approches et objectifs d'exploration.

Enfin, en ce qui concerne le placement privé de 193 500 $ annoncé le 20 avril 2017, Tarku confirme que Tim Termuende, un administrateur, a participé au placement pour un montant de 3 250 $.

Sommaire de la transaction:

Tarku acquiert toutes les actions ordinaires et bons de souscription d'Eureka émis et en circulation en contrepartie de l'émission d'un total de 10 000 000 d'actions ordinaires de Tarku et de 900 000 bons de souscription de Tarku, chaque bon de souscription permettant au porteur de souscrire une (1) action de Tarku au prix de 0,10 $ jusqu'au 29 juin 2018.

Eureka possède une participation de 100% dans les propriétés suivantes :

District de Chibougamau

Basée sur une approche innovante, Eureka a utilisé un modèle d'exploration différent du modèle de « minéralisations à Cu-Au de type Chibougamau» typiquement employé dans le district pour prendre une large position de terrain au nord de Chibougamau (Québec) pour son potentiel en minéralisation de type or orogénique.

  • Richardson - 42 claims miniers couvrant 2 319 ha, situé à 20 km NNE de Chibougamau : 
    La propriété Richardson est située le long de la faille régionale Barlow. Même s'il n'y avait pas d'indice aurifère connu au moment de la désignation des claims au début de l'année 2016, le modèle d'exploration pour l'or orogénique s'est avéré juste avec la découverte d'un nouvel indice de 1,7 g/t Au par Eureka à l'automne 2016 (associé à des sulfures disséminés). 

    En plus de son potentiel aurifère, le projet Richardson contient aussi un complexe mafique-ultramafique intrusif montrant un contexte favorable pour une minéralisation en Ni-Cu-EGP ainsi qu'un indice historique de 2.75 % Zn sur 0.6m (forage historique) suggérant un potentiel pour une minéralisation de type sulfure massif volcanogène à Zn-Cu-Ag-Au.

  • Bullion - 26 claims miniers couvrant 1 435 ha situés à 25 km NNE de Chibougamau : 
    La propriété Bullion est également située le long de la faille régionale Barlow. La compilation des données historiques pour le projet Bullion a permis de révéler une intersection de 2 g/t Au sur 2 mètres recoupée par forage en 1984 mais non répertoriée sur les cartes de compilation du gouvernement. Cette minéralisation ainsi que le nouvel indice aurifère trouvé par Eureka sur le projet Richardson démontre le potentiel aurifère associé au nouveau corridor mis à jour par Eureka.

Avec le projet Bullion et son projet adjacent Richardson, Eureka possède 100% des droits miniers sur plus de 16 km le long de ce nouveau corridor aurifère qui n'a été testé que par 8 forages durant les années 80. Ce contexte géologique de faille sur la bordure nord du bassin sédimentaire le plus au nord de l'Abitibi est interprété comme étant similaire à celui de la Mine Detour Lake. Tarku/Eureka met en garde que la minéralisation présente à la mine Detour Lake n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur ses propriétés de Chibougamau, ceci demeurant un modèle d'exploration conceptuel.

District Matagami

Eureka a également utilisé des modèles d'exploration différents du modèle habituellement utilisé pour l'exploration des métaux de base de type sulfures massifs volcanogènes (SMV) dans le district de Matagami pour prendre des positions significatives le long de failles régionales pour leurs potentiel aurifère.

  • Apollo - 104 claims miniers couvrant 5 495 ha situés à 50 km à l'est de Matagami : 
    Le projet Apollo est localisé le long du cisaillement ductile régional de la Rivière Waswanipi qui affecte des laves alcalines, des conglomérats polygéniques (type Timiskaming) et des intrusions porphyriques anomales en or. Ce contexte géologique est favorable aux minéralisations de type « or orogénique associé aux roches alcalines et aux intrusions porphyriques ». Nous croyons que ce contexte de faille au nord de l'Abitibi est similaire à celui de la Mine Detour Lake. Tarku/Eureka met en garde que la minéralisation présente à la mine Detour Lake n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur ses propriétés de Matagami, ceci demeurant un modèle d'exploration conceptuel.

  • Admiral - 24 claims miniers couvrant 1 334 ha, situé à 25 km à l'est de Matagami : 
    Le projet Admiral inclus deux cisaillements régionaux et montre un potentiel pour les minéralisations orogéniques mésothermales tel que mis en évidence par l'indice Lac Olga Ouest situé immédiatement à l'est des claims d'Eureka (5,9 g/t Au dans une veine à quartz-carbonate-pyrite, échantillon choisi).
  • Atlas - 89 claims couvrant 4 870 ha situés à 50 km à l'est de Matagami : 
    Le projet Atlas contient des altérations de type alumineuses et une séquence volcanique dont les faciès et les affinités géochimiques sont similaires avec la Formation de Bousquet du sud de l'Abitibi (hôte de la Mine LaRonde). Cet environnement géologique particulier est favorable pour des minéralisations de sulfures massifs volcanogènes aurifères (SMV à Au-Ag-Cu-Zn). Tarku/Eureka met en garde que la minéralisation présente à la mine LaRonde n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur ses propriétés de Matagami, ceci demeurant un modèle d'exploration conceptuel.

Chacune des propriétés d'Eureka fait l'objet (1) d'une redevance sur le produit net d'affinage de 1 % NSR (net smelter return) en faveur de Julien Davy, la moitié (0,5 % NSR) étant rachetable en tout temps en contrepartie d'une somme de 500 000 $ et (2) d'une redevance sur le produit net d'affinage de 1 % NSR (net smelter return) en faveur de Benoit Lafrance, la moitié (0,5 % NSR) étant rachetable en tout temps en contrepartie d'une somme de 500 000 $.

À propos de Tarku (www.tarkuresources.com)

Tarku Resources Ltd. est une société d'exploration axée sur la génération de projets pour les métaux précieux et les métaux de base en menant des activités d'exploration dans des zones à fort potentiel géologique et à des niveaux élevés d'acceptabilité sociale. Tarku détient 100 % des intérêts dans tous ses projets. La génération de projet est la base du développement minier, la vision de Tarku est de générer des projets d'exploration avec un excellent potentiel pour des partenaires ou des acheteurs éventuels. Tarku possède une équipe de gestion expérimentée ainsi qu'une équipe technique solide. . L'objectif de Tarku est de créer de la valeur pour ses actionnaires grâce à l'acquisition stratégique de projets d'exploration, à l'utilisation de techniques d'exploration innovantes et à l'exploration de terrains fertiles. La direction met en garde que les résultats passés ou les découvertes sur des terrains proches ne sont pas nécessairement indicatifs des résultats qui peuvent être obtenus sur les propriétés de la Compagnie.

Divulgation selon le Règlement 43-101

M. Benoit Lafrance, géo., Ph.D., directeur de l'exploration et administrateur de Tarku est la personne qualifiée selon le Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers qui a préparé, supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs à l'égard de nos intentions et de nos plans. Les énoncés prospectifs contenus dans les présentes sont basés sur diverses hypothèses et estimations posées par la Société et comportent un nombre de risques et d'incertitudes. Par conséquent, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux prévus ou suggérés dans ces énoncés prospectifs et les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Veuillez noter que les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, comme il est mentionné dans les documents déposés par la Compagnie auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada. Divers facteurs peuvent empêcher ou retarder nos plans, notamment la disponibilité et le rendement des entrepreneurs, les conditions météorologiques, l'accessibilité, les prix des métaux, la réussite ou l'échec des travaux d'exploration et de mise en valeur effectués à divers stades du programme ainsi que l'environnement économique, concurrentiel, politique et social en général. La Compagnie se décharge expressément de l'obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, sauf si la législation en valeurs mobilières l'exige.

Renseignements

Sylvain Laberge
Chef de la direction
514-702-9841

Inscrivez-vous au bulletin de nouvelles

Nous venons de vous envoyer un courriel de confirmation; veuillez svp suivre les instructions pour finaliser votre inscription. Merci!

Tarku signe une lettre d’entente contraignante pour l’acquisition d’Eureka Exploration

SASKATOON, SASKATCHEWAN- 25 avril 2017 - Tarku Resources Ltd. (TSX CROISSANCE:TKU) (la « Compagnie » ou « Tarku ») annonce la signature d'une lettre d'entente pour la fusion (« l'entente ») d'Eureka Exploration (« Eureka »), une société privée, avec Tarku. Eureka possède 5 propriétés d'exploration bien positionnées dans les régions de Chibougamau et de Matagami, dans le nord de l'Abitibi, province de Québec et totalisent 274 claims ou 15 186 ha le long de structures régionales reconnues pour leur contenue aurifère. Cette fusion renforcera tant la position de Tarku au Québec de façon convaincante que la qualité de son équipe.

Les termes de la lettre d'entente sont résumés comme suit:

Selon les termes de l'entente, Tarku doit acquérir toutes les actions et bons de souscription d'Eureka en contrepartie de l'émission d'un total de 10 000 000 d'actions et 900 000 bons de souscription de Tarku, chaque bon de souscription permettant au porteur de souscrire une (1) action de Tarku au prix de 0,10 $ jusqu'au 29 juin 2018.

En lien avec la clôture de la transaction, les changements suivants seront apportés :

  • deux (2) administrateurs de Tarku cèderont leur place pour permettre à Julien Davy et Benoit Lafrance de joindre le conseil d'administration;
  • Julien Davy sera nommé président de Tarku; et
  • Benoit Lafrance sera nommé directeur de l'exploration de Tarku.

Sylvain Laberge et Jeff Sheppard demeureront au sein de l'entreprise respectivement, en tant que chef de la direction et chef des finances, ainsi qu'à leur poste d'administrateur.

Eureka possède une participation de 100% dans les propriétés suivantes :

District de Chibougamau

Basée sur une approche innovante, Eureka a utilisé un modèle d'exploration différent du modèle de « minéralisations à Cu-Au de type Chibougamau» typiquement employé dans le district pour prendre une large position de terrain au nord de Chibougamau (Québec) pour son potentiel en minéralisation de type or orogénique.

  • Richardson - 42 claims miniers couvrant 2 319 ha, situé à 20 km NNE de Chibougamau :

    La propriété Richardson est située le long de la faille régionale Barlow. Même s'il n'y avait pas d'indice aurifère connu au moment de la désignation des claims au début de l'année 2016, le modèle d'exploration pour l'or orogénique s'est avéré juste avec la découverte d'un nouvel indice de 1,7 g/t Au par Eureka à l'automne 2016 (associé à des sulfures disséminés).

    En plus de son potentiel aurifère, le projet Richardson contient aussi un complexe mafique-ultramafique intrusif montrant un contexte favorable pour une minéralisation en Ni-Cu-EGP ainsi qu'un indice historique de 2.75 % Zn sur 0.6m (forage historique) suggérant un potentiel pour une minéralisation de type sulfure massif volcanogène à Zn-Cu-Ag-Au.

  • Bullion - 26 claims miniers couvrant 1 435 ha situés à 25 km NNE de Chibougamau :

    La propriété Bullion est également située le long de la faille régionale Barlow. La compilation des données historiques pour le projet Bullion a permis de révéler une intersection de 2 g/t Au sur 2 mètres recoupée par forage en 1984 mais non répertoriée sur les cartes de compilation du gouvernement. Cette « découverte » ainsi que le nouvel indice aurifère trouvé par Eureka sur le projet Richardson démontre le potentiel aurifère associé au nouveau corridor mis à jour par Eureka.

Avec le projet Bullion et son projet adjacent Richardson, Eureka possède 100% des droits miniers sur plus de 16 km le long de ce nouveau corridor aurifère qui n'a été testé que par 8 forages durant les années 80. Ce contexte géologique de faille sur la bordure nord du bassin sédimentaire le plus au nord de l'Abitibi est interprété comme étant similaire à celui de la Mine Detour Lake. Tarku/Eureka met en garde que la minéralisation présente à la mine Detour Lake n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur les propriétés de Chibougamau, ceci demeurant un modèle d'exploration conceptuel.

District Matagami

Eureka a également utilisé des modèles d'exploration différents du modèle habituellement utilisé pour l'exploration des métaux de base de type sulfures massifs volcanogènes (SMV) dans le district de Matagami pour prendre des positions significatives le long de failles régionales pour leurs potentiel aurifère.

  • Apollo - 96 claims miniers couvrant 4 608 ha situés à 50 km à l'est de Matagami :

    Le projet Apollo est localisé le long du cisaillement ductile régional de la Rivière Waswanipi qui affecte des laves alcalines, des conglomérats polygéniques (type Timiskaming) et des intrusions porphyriques anomales en or. Ce contexte géologique est favorable aux minéralisations de type « or orogénique associé aux roches alcalines et aux intrusions porphyriques ». Nous croyons que ce contexte de faille au nord de l'Abitibi est similaire à celui de la Mine Detour Lake. Tarku/Eureka met en garde que la minéralisation présente à la mine Detour Lake n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur les propriétés de Matagami, ceci demeurant un modèle d'exploration conceptuel.

  • Admiral - 24 claims miniers couvrant 1 334 ha, situé à 25 km à l'est de Matagami :

    Le projet Admiral inclus deux cisaillements régionaux et montre un potentiel pour les minéralisations orogéniques mésothermales tel que mis en évidence par l'indice Lac Olga Ouest situé immédiatement à l'est des claims d'Eureka (5,9 g/t Au dans une veine à quartz-carbonate-pyrite, échantillon choisi).

  • Atlas - 47 claims couvrant 2.612 ha situés à 50 km à l'est de Matagami :

    Le projet Atlas contient des altérations de type alumineuse et une séquence volcanique dont les faciès et les affinités géochimiques sont similaires avec la Formation de Bousquet du sud de l'Abitibi (hôte de la Mine LaRonde). Cet environnement géologique particulier est favorable pour des minéralisations de sulfures massifs volcanogènes aurifères (SMV à Au-Ag-Cu-Zn). Tarku/Eureka met en garde que la minéralisation présente à la mine LaRonde n'est peut-être pas indicatif de la minéralisation qui pourrait être identifiée sur les propriétés de Matagami, ceci demeurant un modèle d'exploration conceptuel.

La réalisation du regroupement est assujettie à l'approbation de la Bourse et à toutes les autres approbations nécessaires.

Des renseignements supplémentaires sur le regroupement seront fournis dans un communiqué de presse ultérieur.

À propos de Ressources Tarku (www.tarkuresources.com) :

Tarku Resources Ltd. est une société d'exploration axée sur la découverte de minéraux au Canada. La fondation de l'entreprise est basée sur une équipe de gestion expérimentée avec un bilan de réussite. L'objectif de Tarku est de fournir du succès pour l'entreprise ainsi que pour ses actionnaires grâce à la mise en place d'acquisition de propriété stratégique, à l'utilisation de techniques d'exploration éprouvées et à l'exploitation de terrains fertiles. La direction constate que les résultats passés ou les découvertes sur des terrains immédiats ne sont pas nécessairement indicatifs des résultats qui peuvent être obtenus sur les propriétés de l'entreprise.

À propos d'Eureka Exploration (www.eurekaexploration.com) :

Eureka Exploration inc. est une société qui met l'emphase sur la génération de projets d'exploration durable pour les métaux précieux et les métaux de base au Québec ans les secteurs à fort potentiel géologique et à forte acceptabilité sociale. Eureka détient 100% des intérêts de ses projets dans les secteurs de Chibougamau et de Matagami.

La génération de projet est la base de la chaîne de création d'un projet minier. Le but d'Eureka est de trouver les bons projets d'exploration qui permettront aux acquéreurs de les mener vers une éventuelle exploitation.

Divulgation selon le Règlement 43-101

M. Timothy Termuende, géo., B.sc., administrateur de Tarku est la personne qualifiée selon le règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers qui a supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques contenus dans ce communiqué de presse.

Renseignements
 

Inscrivez-vous au bulletin de nouvelles

Nous venons de vous envoyer un courriel de confirmation; veuillez svp suivre les instructions pour finaliser votre inscription. Merci!